Mot du Directeur

Retour à l'accueil

Mot du Directeur

Depuis sa création en 1966, l’Office Régional de Mise en Valeur Agricole de la Moulouya est l’institution en charge de la mise en œuvre, à l’échelle du périmètre de la Moulouya,  de la politique agricole adoptée à l’échelle nationale.

Couvrant une superficie totale de 572 000 Ha dont 75 000 Ha irrigués, le périmètre le la Moulouya est l’un des anciens périmètres aménagés au Maroc. Il présente de nombreux atouts notamment son infrastructure hydroagricole importante, la grande valeur agronomique de ses sols et le savoir-faire confirmé des agriculteurs et des gestionnaires acquis au fil des années.

Malgré les conditions climatiques contraignantes liées à la rareté et à l’irrégularité des apports d’eau aux barrages, le périmètre irrigué de la Moulouya participe avec des parts importantes dans la production agricole nationale notamment les agrumes (13%), le sucre (10%), les olives (10%) et les viandes (5%).

L’agriculture irriguée au niveau du périmètre de la Moulouya constitue le moteur de l’économie locale et régionale. Elle est de loin la locomotive du développement économique et social de la région, grâce à la création de la  valeur ajoutée et de l’emploi. La dynamique économique engendrée par l’activité agricole se trouve renforcée par l’adoption de la stratégie du Plan Maroc Vert déclinée en Plan Agricole Régional. Ainsi plusieurs projets d’investissement importants ont vu le jour depuis l’avènement de la Stratégie PMV et participent à l’amélioration de la valeur ajoutée agricole et à la réduction des disparités sociales et territoriales.

Pour accompagner cette dynamique, l’ORMVA de la Moulouya poursuit l’encadrement des agriculteurs et la réalisation des projets transverses dans les domaines d’aménagement, d’économie de l’eau d’irrigation et de sécurisation des investissements privés par le lancement de projets structurants notamment la réalisation d’une station d’appoint sur la rive gauche de l’Oued Moulouya pour assurer l’eau d’irrigation à une superficie de 30 000 ha en cas de sécheresse, et le projet de reconversion à l’irrigation localisée de 13 500 Ha dans la plaine du Garet actuellement irrigués par aspersion.

Aujourd’hui, l’ORMVAM compte sur le savoir-faire de ses cadres et techniciens pour pérenniser et accélérer la dynamique de développement agricole dans le nouveau contexte stratégique national visant la réduction des inégalités socio-économiques à travers la création d’une classe moyenne agricole, l’émergence d’une agriculture entrepreneuriale et la promotion de l’employabilité des jeunes ruraux. Tout ceci va de paire avec les défis auxquels est affrontée l’agriculture dans la région, notamment en ce qui concerne sa résilience aux changements climatiques et les contraintes de commercialisation des produits agricoles.

Le présent site Web de l’ORMVAM constitue une ouverture de l’Office sur son environnement (agriculteurs, partenaires, universités, professionnels, institutions et autres) dans un souci de partage de l’information, de communication et de réactivité par rapport aux attentes de nos visiteurs.

Mohamed BOUSFOUL