Aménagement en irrigation localisée

Retour à l'accueil

La conversion individuelle des modes d’irrigation à la parcelle vers l’irrigation localisée a été lancée en 1998 par l’Office Régional de Mise en Valeur Agricole de la Moulouya et ce, par la mise en place d’une cellule d’assistance technique et de suivi de ces projets.

Actuellement (fin 2017), la superficie aménagée en irrigation localisée est d’environ  22000 hectares dont 17000 hectares a été subventionnée par l’Etat dans le cadre du Fond de Développement Agricole (dossier avec approbation préalable).

La cadence d’aménagement individuel en irrigation localisée avec l’aide de l’Etat (approbation préalable) est comme suit :

-  2015 à 2017 : 1000 hectares par an ;

-  2012 à 2014 : 2000 hectares par an ;

-  2009 à 2011 : 1500 hectares par an ;

-  2008 : 1000 hectares par an ;

Les agrumes représentent la culture principale objet de l’irrigation localisée avec une superficie qui dépasse 10000 hectares et le reste de la superficie est répartie entre les cultures du maraîchage, l’olivier, la vigne et les rosacés.