Ressources en Eau

Retour à l'accueil

Les eaux superficielles

Les eaux superficielles proviennent principalement de l’Oued Moulouya avec un apport moyen annuel de 650 Millions de mètre cube. Ces apports en eau sont régulés par le barrage Mohammed V (en service depuis 1967) dont la capacité de stockage, initialement de 730 Millions de m3, a été réduite à 239 Millions de m3 à cause du phénomène d’envasement.

En aval, le barrage Mechraâ Homadi, utilisé principalement pour la dérivation des eaux, a été mis en service depuis 1957. Sa capacité de stockage, initialement de 40 Millions de m3, a été réduite à 8 Millions de m3 à cause du même phénomène.

En amont du bassin hydraulique de la Moulouya, est situé le barrage Hassan II dont la capacité est de 392 Millions de m3.

Sur Oued Za, affluent de l’oued Moulouya, il a été construit le barrage Oued Za avec une capacité totale actuelle de 218 Millions de m3 et une capacité de gestion de 95 Mm3.

Les eaux souterraines

Les eaux souterraines dans le périmètre de la Moulouya ont un taux de salinité qui diffère d’une plaine à l’autre. Les eaux de la nappe des Triffas sonten général de qualité qualité acceptable (taux de salinité: 0,5 à 2.5 g/l) et se caractérisent par un volume annuel exploitable estimé à 20 Mm3 et est utilisé par les agriculteurs en cas de pénurie ou pour assurer des irrigations supplémentaires.